Notes manuscrites de René Lévesque pour une réforme du financement électoral

Lorsque René Lévesque devient ministre du gouvernement Lesage au début des années 1960, il vient de vivre une campagne électorale et de se frotter aux réalités du «financement». Ce qu’il découvre des caisses électorales, occultes ou non, sur les puissances de l’argent qui se dissimulent derrière la politique, l’indigne profondément.

Dès ce moment, la réforme des mœurs électorales et, singulièrement celle du financement électoral, deviennent une priorité pour lui.

L’un de ses collaborateurs de l’époque a gardé ces notes manuscrites concernant plus particulièrement le financement des dépenses électorales où l’on retrouve l’esprit de la réforme électorale et plus particulièrement de la Loi sur le financement des partis politiques réalisées lorsqu’il deviendra premier ministre, près de quinze plus tard.

La Fondation remercie monsieur Pierre F. Côté pour lui avoir fait parvenir ces notes manuscrites.

Consulter les notes…