Le triomphe posthume de René Lévesque

Article de Jean-Simon Gagné paru dans Le Soleil, le 23 septembre 2012.

Vingt-cinq ans après sa mort, René Lévesque s’impose comme le personnage politique «le plus inspirant» pour les jeunes Québécois de 18 à 25 ans. Un tour de force, quand on sait qu’ils appartiennent à une génération qui ne l’a jamais vu à l’oeuvre…

Chez les jeunes, l’ancien premier ministre devance même le néo-démocrate Jack Layton, dont le souvenir est très récent. Reste à savoir si l’étonnante popularité posthume de M. Layton se maintiendra avec le temps. Comme on dit en politique : «La gloire est éphémère, mais l’obscurité est pour toujours.»

[…]

Lire la suite dans LaPresse.ca