René Lévesque, essayiste

Date : 4 novembre 2011 à 10 h 00

Conférencière : Anne Caumartin, professeure adjointe de littératures françaises

Titre de la conférence : René Lévesque, essayiste

Résumé de la conférence :

Dans le cadre de ce colloque où nous fréquenterons le communicateur, l’homme de parole qu’a été René Lévesque, cette communication voudrait s’attarder surtout à son art de la persuasion. De Option Québec (1968) jusqu’à « Libérer l’avenir » (1985), Lévesque a su émouvoir pour convaincre, séduire pour informer, ponctuant de fait son parcours politique de réflexions vives et passionnées sur la culture qui laissent paraître la plume de l’essayiste. Il s’agira ici, dans un premier temps, d’examiner le rapport qu’il tisse entre l’imaginaire et l’histoire politique du Québec et d’éclairer ensuite les tangentes qu’adopte la rhétorique de Lévesque afin de faire voir un idéal à portée de main. Nous tenterons ainsi de dégager ce qui fonde le pouvoir de sa parole.

Notes biographiques :

Anne Caumartin est professeure adjointe de littératures françaises au Collège militaire royal de Saint-Jean. Elle s’intéresse aux usages de la filiation et à la notion de responsabilité dans l’essai et le roman contemporains. Elle a dirigé avec Martine-Emmanuelle Lapointe le collectif Parcours de l’essai québécois (Québec, Nota Bene, 2004) et, avec Maïté Snauwaert, le dossier « Responsabilités de la littérature » de la revue Études françaises (46, 2) en 2010.

Partager