Animation

Trois personnes animent les séances du colloque « René Lévesque, homme de la parole et de l’écrit » : Martine Tremblay (séance 1) Céline Saint-Pierre (séance 2) et Claude Lévesque (séance 3).

Séance 1 : Historienne de formation, Martine Tremblay possède une vaste expérience de l’administration publique du Québec, où elle a occupé divers postes, dont ceux de directrice de Cabinet des premiers ministres René Lévesque et Pierre-Marc Johnson (1984-85), de sous-ministre adjointe au ministère des Affaires culturelles (1985-86), de sous-ministre au ministère de la Culture et des Communications (1995-1999) et de sous-ministre au ministère des Relations internationales (1999-2002). De 1989 à 1991, elle a été conseillère spéciale du maire de Québec, notamment sur la politique et les équipements culturels de la ville.

Elle a aussi œuvré dans le secteur privé de 1987 à 1995 et a collaboré avec plusieurs organisations dans les domaines des affaires publiques, de la planification stratégique, des affaires culturelles et de la coopération internationale. Elle est actuellement Conseillère spéciale en matière d’affaires publiques et d’analyses stratégiques dans un cabinet de relations publiques, et depuis 2007, elle est formatrice associée de l’ÉNAP. Présidente du conseil d’administration de Télé-Québec de 2002 à 2006, elle siège actuellement sur de nombreux autres conseils, notamment sur ceux de l’Institut canadien de Québec, du Musée d’Art contemporain de Baie-Saint-Paul, de la Fondation René-Lévesque et de la Fondation du Patrimoine de Gilles Vigneault.

Martine Tremblay est l’auteure de l’ouvrage Derrière les portes closes. René Lévesque et l’exercice du pouvoir 1976-1985, publié en 2006 chez Québec-Amérique.

Séance 2 : Céline Saint-Pierre est professeure émérite de l’Université du Québec à Montréal où elle a enseigné la sociologie (1969-1991) et occupé le poste de Vice-rectrice à l’enseignement et à la recherche (1992-1996). Par ailleurs, elle a été Présidente du Conseil supérieur de l’éducation (1997-août 2002), Directrice de la Chaire Fernand-Dumont sur la culture à l’INRS-UCS, (2002-2004) et Vice-présidente Innovation et Transfert au centre de liaison et transfert, le CEFRIO (2005-2008).

Elle a aussi a été membre de plusieurs commissions et conseils aviseurs au gouvernent du Québec : le Conseil du statut de la femme (1985-1989), la Commission des états généraux sur l’éducation (1995-l996), le Comité d’experts sur le financement de la formation continue (MELS et MSSS, 2003-2004), le Comité-conseil de la Commission consultative Bouchard-Taylor (CCPARDC, 2007-2008).

Elle est actuellement membre de CA et de comités-conseil d’organismes dans le domaine de l’éducation, du développement social et de la mobilisation des connaissances.

Séance 3 : Claude Lévesque est journaliste au Devoir. C’est un natif de Montréal qui affectionne notre métropole tout en s’efforçant de ne pas pratiquer le chauvinisme qu’on reproche parfois aux Montréalais. Après des études secondaires et collégiales au collège Jean-de-Brébeuf, il a obtenu un baccalauréat en science politique de l’Université d’Ottawa, fait sa scolarité de maîtrise à l’Université de Montréal et obtenu un diplôme en développement international de l’Université d’Ottawa. Sa carrière de journaliste a commencé à La Presse en 1974 et s’est poursuivie au Montréal-Matin, à l’hebdomadaire Le Jour, au Journal de Montréal et au Droit. Il est entré au service du Devoir en 1993, se joignant à l’équipe de l’information internationale. Il a été tour à tour reporter et pupitreur (c’est à dire responsable de la mise en page) et ce, pour diverses rubriques. Il est depuis plusieurs années affecté aux informations internationales. Il signe notamment une chronique hebdomadaire publiée dans les pages «Monde» du Devoir.

Share