Le premier gouvernement Lévesque : l’imagination au pouvoir

Si vous êtes actuellement à la recherche d’un cadeau, nous vous suggérons le second tome du livre Le gouvernement Lévesque de l’historien et politologue Jean-Charles Panneton qui vient de paraître aux éditions du Septentrion. Avec en sous-titre : Du temps des réformes au référendum de 1980, cet ouvrage commence précisément où se termine le tome précédent qui portait sur la période entre la fondation du Parti Québécois et son élection en 1976.

Pour l’auteur, la rédaction de ce livre représentait un défi de taille : « Il fallait faire des choix difficiles, s’en tenir à l’essentiel, sans toutefois trahir une trame historique riche en événements et en rebondissements. » Si nous gardons le souvenir de ce gouvernement comme l’un des meilleurs de l’histoire du Québec, Jean-Charles Panneton nous rappelle les difficultés auxquelles il a du faire face : « Partagés entre l’une des pires crises économiques que vit le monde occidental, alliant taux de chômage, taux d’inflation et flambée des taux d’intérêt ainsi que de nombreuses grèves et tensions avec le Front commun des employés de l’État, René Lévesque et son équipe ministérielle doivent trouver un juste équilibre entre l’austérité et la social-démocratie. Le premier ministre peut toutefois compter sur l’un des cabinets les plus scolarisés de l’histoire contemporaine du Québec. »

Selon Marc Laurendeau dans sa préface enthousiaste, ce livre « couvre la meilleure période, la plus productive du gouvernement Lévesque en matière de bilan législatif. L’imagination était au pouvoir ». Bonne lecture.

On peut se procurer son livre en librairie ou directement sur le site de l’éditeur :

https://www.septentrion.qc.ca/catalogue/gouvernement-levesque-tome-2-le

Pour compléter votre liste de cadeaux, vous pouvez également vous procurer l’un des livres publiés à l’initiative de la Fondation :

https://fondationrene-levesque.org/la-fondation/publications/

Share

René Lévesque: toujours vivant dans notre mémoire collective!

Le 1er novembre 2017, tout le Québec a rendu hommage à René Lévesque à l’occasion du 30e anniversaire de son décès, comme le rapportent les médias ce matin. La commémoration organisée par la Fondation René-Lévesque à l’Écomusée du fier monde a réuni plus de 200 personnes venues écouter les vibrants témoignages de Graham Fraser, Konrad Sioui, Yves Duhaime, Pauline Marois, Bernard Landry, Jean-François Lisée, Lucien Bouchard et Marc-André Bédard. Devant les nombreuses personnes présentes, dont plusieurs l’avaient côtoyé, chacun des orateurs a su exprimer avec émotion son admiration pour l’homme et souligner les différents legs qu’il a laissés aux Québécois.

Les hommages rendus attestent que la pensée et l’œuvre de René Lévesque demeurent bien vivantes dans notre mémoire collective. Au-delà des allégeances politiques, René Lévesque continue de nous inspirer pour construire un Québec digne de son grand peuple !

Notes des allocutions :

Graham Fraser
Konrad Sioui
Yves Duhaime
Lucien Bouchard
Marc-André Bédard
Pauline Marois

Dans les médias :

« Il était l’homme politique le plus connecté avec l’âme et le cœur des Québécois » – Yves Duhaime
http://www.journaldemontreal.com/2017/11/01/rene-levesque-vit-dans-leurs-mots

« Et ce qu’il nous a laissé, René Lévesque, c’est justement le respect des institutions, et l’idée que ce qu’on peut faire de plus noble, de plus important, c’est de s’engager pour le bien commun. » – Lucien Bouchard
http://www.rcinet.ca/fr/2017/11/02/trois-ex-premiers-ministres-quebec-hommage-rene-levesque-marois-landry-bouchard/

« Il m’a dit que ma tâche, c’était entre autres de débureaucratiser la machine » – Pauline Marois
http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/511921/lucien-bouchard-appelle-les-quebecois-a-retrouver-la-ferveur-qui-a-anime-rene-levesque

« Il était d’une honnêteté absolue, ce qui, dans le contexte actuel, devrait être une leçon » – Bernard Landry
http://www.lapresse.ca/actualites/politique/politique-quebecoise/201711/01/01-5141951-landry-marois-et-bouchard-reunis-pour-les-30-ans-de-la-mort-de-rene-levesque.php

« On est dans votre équipe. On est avec vous. Je me souviens » – Konrad Sioui
https://www.lesoleil.com/actualite/politique/landry-marois-et-bouchard-reunis-pour-les-30-ans-de-la-mort-de-rene-levesque-32bb9c041a52c7ca2b1d5b2ed8e3cd5a

Jean-François Lisée a salué « l’extraordinaire volonté politique et la détermination » dont avait dû faire preuve son prédécesseur pour « entraîner le Québec dans des changements importants ».
https://lactualite.com/actualites/2017/11/01/30e-anniversaire-mercredi-du-deces-de-lex-premier-ministre-rene-levesque/

« Il avait une extraordinaire capacité à provoquer l’affection dans un grand nombre de personnes » (“He had an extraordinary ability to provoke affection in large numbers of people”) – Graham Fraser,
https://globalnews.ca/news/3838737/former-quebec-premiers-pq-leader-commemorate-30th-anniversary-of-rene-levesques-death/

Quelques photos de la soirée prises par le photographe Tayaout-Nicolas :

Share

Christian O’Leary, nommé directeur par intérim de la Fondation René-Lévesque

Me François Ferland, Président du conseil, a le plaisir d’annoncer la nomination de M. Christian O’Leary comme directeur général par intérim de la Fondation René-Lévesque. Son expertise en communication, de même qu’en développement de partenariat, permettra à la Fondation de poursuivre sa mission de promouvoir la mémoire de René Lévesque et d’accroître la diffusion de son œuvre.

Christian O’Leary possède une vaste expérience en communication, au cours des quinze dernières années, il a été directeur des communications au Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) et au Conseil des arts de Montréal. Précédemment, après un passage au cabinet de la ministre de la Culture et des Communications Mme Louise Beaudoin, il fut adjoint à l’administration puis responsable des partenariats gouvernementaux et institutionnels du Festival international de nouvelle danse (FIND). À titre bénévole, il a été président du conseil d’administration de la CDEC Centre-Sud / Plateau Mont-Royal. Détenteur d’un baccalauréat ès arts en danse contemporaine de l’Université Concordia, il a aussi fait des études de maîtrise en art dramatique ainsi que des études en sociologie à l’Université du Québec à Montréal.

Christian O’Leary est entré en fonction le 2 octobre dernier.

Share

«Je me souviens». Commémoration du 30e anniversaire du décès de René Lévesque

La Fondation René-Lévesque vous invite à commémorer le 30e anniversaire du décès de René Lévesque.

L’événement aura lieu le mercredi 1er novembre à 17 h 30 à l’Écomusée du fier monde, situé au 2050, rue Amherst (localiser).

Témoignages :

  • Marc-André Bédard
  • Lucien Bouchard
  • Graham Fraser
  • Bernard Landry
  • Pauline Marois
  • Konrad Sioui

Une réception suivra.

Le billet est de 100 $ par personne (reçu officiel de 80 $).

>>> COMPLET

Je ne pourrai pas être présent, mais je fais un don.

Share

Le directeur général de la Fondation quitte ses fonctions

Me François Ferland, président du conseil, annonce que Philippe Bernard, directeur général de la Fondation, cessera d’assumer ses fonctions ce vendredi 29 septembre. Cette décision était prévue depuis un certain temps, mais il demeure membre et administrateur de la Fondation.

François Ferland tient à souligner la contribution remarquable de Philippe Bernard comme membre de la Fondation depuis 2007 et directeur général depuis janvier 2013. Sa disponibilité, la qualité de ses interventions et la gestion éclairée des dossiers liés aux activités de la Fondation auront permis à celle-ci de promouvoir la mémoire de René Lévesque et accroître la diffusion de son œuvre.

François Ferland estime que la Fondation devra poursuivre sa mission dans cette direction, en multipliant ses interventions publiques et en développant l’utilisation des outils des nouvelles technologies de communication.

Share
Page 1 sur 20123451020Dernière page »