L’évolution du journalisme politique, 1960-1985

Date : 4 novembre 2011 à 15 h 30

Conférencier : Jocelyn Saint Pierre, historien

Titre de la conférence : L’évolution du journalisme politique, 1960-1985

Résumé de la conférence :

Entre 1960 et 1985, la société québécoise a connu une période importante de changements qu’on a appelée « Révolution tranquille ». Le monde des médias s’est lui aussi profondément transformé. En 1960, le journal, le seul média à véhiculer quotidiennement l’information politique, domine. Puis progressivement, il subit la compétition des médias électroniques, surtout celle de la télévision. Après avoir esquissé un portrait d’ensemble des médias et de quelques pratiques journalistiques, l’auteur démontrera que le journalisme de communication a remplacé le journalisme d’information. Alors qu’en 1960, les médias s’attachaient à informer le citoyen pour qu’il puisse participer au débat politique, en 1985, les médias visent plutôt à divertir le public.

Notes biographiques :

Jocelyn Saint-Pierre est détenteur d’un doctorat en histoire de l’Université Laval. Il a fait carrière à la Bibliothèque de l’Assemblée nationale où il a notamment dirigé le projet de la Reconstitution des débats, et coordonné, en 2008, la publication de Québec, quatre siècles d’une capitale, dont il a été également l’un des auteurs. Il s’intéresse à l’histoire de la presse depuis les années 1970 ayant collaboré aux travaux d’André Beaulieu et de Jean Hamelin. En 2010, il a été historien-conseil au ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine pour le projet de commémoration du 50e anniversaire de la Révolution tranquille et conservateur de l’exposition La Révolution tranquille, une vision d’avenir présentée par Bibliothèque et archives nationales du Québec, lancée en 2011. Il a donné plusieurs conférences, publié divers ouvrages sur l’histoire politique et sur l’histoire des médias. Pour donner suite à son Histoire de la Tribune de la presse de Québec, 1871-1959, publiée en 2007, il travaille sur un second tome qui portera sur les années 1960 à 2011.

Share