Gouvernance

Conseil d’administration

Président

Diplômé en droit de l’Université de Montréal en 1982, Me François Ferland a été admis au Barreau du Québec en 1983. Il a fondé la même année avec quelques collègues l’étude Geoffrion, Jetté qui allait, 17 ans plus tard, s’intégrer au cabinet Jolicoeur Lacasse.

Le droit des affaires domine sa pratique qui s’oriente avant tout auprès des entreprises d’économie sociale, les industries culturelles et les entreprises issues de la nouvelle économie (internet, nouvelles technologies, etc.). Il agit notamment auprès d’entreprises d’économie sociale ayant pour objet la protection du patrimoine collectif et le financement des projets immobiliers structurants.

Il représente également plusieurs intervenants œuvrant dans le domaine de l’édition, du cinéma, de la télévision et de la diffusion sur Internet ainsi que d’autres entrepreneurs reconnus pour leur vision et leur capacité d’innover. François Ferland est chargé de cours depuis une quinzaine d’années en droit des affaires et en droit du divertissement à la faculté de droit de l’Université de Montréal.


 Vice-présidente

Martine Tremblay a travaillé pendant quinze ans avec René Lévesque et elle a été sa directrice de cabinet en 1984 et 1985. Elle a été par la suite sous-ministre en titre du ministère de la Culture et des Communications (1995-1999) et de celui des Relations internationales (1999-2002).

Actuellement conseillère spéciale en matière d’affaires publiques et d’analyses stratégiques chez Tact-Intelligence-conseil, elle est également formatrice associée à l’École nationale d’administration publique du Québec.

Elle est l’auteur d’un livre publié en 2006 et intitulé Derrière les portes closes – René Lévesque et l’exercice du pouvoir – 1976-1985. En 2015, elle a aussi publié un livre sur l’histoire du Bloc Québécois de 1990 à 2011 : La Rébellion tranquille.


Secrétaire

Guy Lachapelle est, depuis 1984, professeur au département de science politique de l’Université Concordia et professeur titulaire depuis 1996.

Il a été président de la Société québécoise de science politique (1996-1997). Il a également été coresponsable du Congrès mondial de science politique qui a eu lieu à Québec du 1er au 5 août 2000 et qui a obtenu le prix d’événement de l’année octroyé par le Cercle des ambassadeurs de la ville de Québec. Après avoir été membre l’exécutif de l’Association internationale de science politique (1997-2000), il a été élu secrétaire général de cette association pour laquelle il est encore en poste à ce jour.

Il est sollicité régulièrement par les médias pour des commentaires sur les élections, la politique québécoise et américaine. Ses travaux récents portent sur l’analyse des politiques publiques, les théories de l’opinion publique, l’analyse de l’évolution des valeurs et identités ainsi que la politique américaine et québécoise.


jean-claude-scraire-200pxTrésorier

Jean-Claude Scraire est conseiller indépendant en matières de développement stratégique. Il a, depuis 2002, œuvré auprès d’organisations et d’entreprises en Asie, en Europe et au Québec.

Auparavant il a travaillé pendant 22 ans au sein de la Caisse de dépôt et placement du Québec ; il y a occupé successivement les postes de conseiller juridique et de directeur des affaires juridiques, institutionnelles et placements immobiliers. En avril 1995, il en a été nommé président du conseil d’administration et directeur général, fonctions qu’il a assumées pendant 7 ans soit jusqu’en septembre 2002.

Il avait débuté sa carrière en 1970 comme avocat de pratique privée spécialisé en droit des affaires ; de 1974 a 1981 il a occupé divers postes dans l’administration publique du Québec notamment au ministère de la justice.

Il est actuellement membre du Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM), de la Fondation de l’entrepreneurship et du Club universitaire. Il a été président du conseil d’administration de Investissement-Québec (2013/2014) et de celui de la Fondation de l’entrepreneurship, membre de l’Association des gens d’affaires des Premiers Peuples, du Cercle des présidents du Québec et de Chambres de commerce dont celles de Montréal et de St-Jérôme, ainsi que des chambres de commerce française et italienne au Québec, de l’Association d’affaires Canada-Egypte et du Forum Québec-Japon.

Il est récipiendaire du Prix de l’Ordre du mérite de l’Association des diplômés de l’université de Montréal, du Prix du Mérite décerné par B’Nai Brith Canada, du Prix Dimensions décerné par l’Ordre des administrateurs du Québec dont il a été membre, du Prix Equinoxe, Hommage de la Société des relationnistes du Québec et de la Médaille Jérusalem 2000 remise par la communauté juive.

Il a prononcé de nombreuses conférences publiques et est co-auteur du volume L’éthique au quotidien.


eric-bedard-200px Administrateur

Détenteur d’une maîtrise en droit européen de l’Université d’Exeter au Royaume-Uni (1992), Me Éric Bédard est l’associé directeur du cabinet Fasken pour la région du Québec et membre de notre comité de gestion global.

À titre d’avocat, Éric exerce principalement dans les domaines du droit du travail, droit administratif et conseils stratégiques. Des entreprises, tant des secteurs public que privé, ont recours aux services d’Éric notamment dans le cadre de requêtes d’accréditation et de négociations de conventions collectives.

Éric possède une vaste expérience en matière de recours administratifs en révision et en injonction lui permettant de défendre les intérêts des clients devant différents tribunaux.
Fort de son expérience à titre d’adjoint au directeur du cabinet du premier ministre du Québec, Éric connaît à fond les structures de l’État québécois. Il a également développé une expertise sur la réglementation des prix pétroliers devant la Régie de l’énergie du Québec.

Véritable leader dans la communauté, il siège à plusieurs conseils d’administration d’institutions publiques et privées et préside de nombreux événements caritatifs, notamment la Compagnie Jean Duceppe, l’Orchestre Métropolitain, la Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal, Montréal International et l’Institut de cardiologie de Montréal.


Administrateur

Claude Lévesque a été journaliste au quotidien Le Devoir de 1993 à 2015, principalement aux informations internationales, et au Droit de 1984 à 1989.  Il a précédemment pratiqué son métier au Montréal-Matin, à La Presse et à l’hebdomadaire Le Jour dans les années 1970.

Il a obtenu un baccalauréat en Sciences sociales (Science politique) de l’Université d’Ottawa en 1974 et un Diplôme d’Études supérieures en Développement international de la même université en 1990. Claude Lévesque a également complété sa scolarité de maîtrise en Science économique à l’Université de Montréal en 1977.


Administrateur

Alain Noël est professeur de science politique à l’Université de Montréal. Ses recherches portent sur les politiques sociales et sur le fédéralisme en perspective comparée et, plus largement, sur la politique au Canada et au Québec. Son livre principal, La gauche et la droite : un débat sans frontières, écrit en collaboration avec Jean-Philippe Thérien, est paru en 2010 aux Presses de l’Université de Montréal. La version anglaise, publiée chez Cambridge University Press, a reçu le Prix 2009 du meilleur livre en Relations internationales de l’Association canadienne de science politique. De 2006 à 2014, M. Noël a présidé le Centre d’étude sur la pauvreté et l’exclusion (CEPE) du Gouvernement du Québec.

Auparavant, il a aussi été vice-président du Fonds québécois de recherche sur la société et la culture et membre de la Commission sur le déséquilibre fiscal, ainsi que professeur invité à l’Institut d’études politiques de Grenoble, à l’Institut d’études politiques de Lyon et à la School of Social Welfare de l’Université de Californie à Berkeley. En 2013-2014, il était président de l’Association canadienne de science politique.


Photo de Claudine Roy par Jean Faugère

Administratrice

Déterminée, passionnée et dynamique, Claudine Roy s’active depuis plus de trente ans à développer son coin de pays, la Gaspésie, région de naissance de René Lévesque. Propriétaire de l’Auberge sous les arbres, elle est maintenant présidente-directrice générale de Gestion immobilière Gaspé. Elle est membre de plusieurs conseils d’administration, dont celui d’Investissement Québec, de l’Association des Restaurateurs du Québec, du Groupe Sportscene et du conseil de l’Ordre national du Québec. Elle est également très active dans l’entrepreneuriat féminin et mentore des groupes de femmes dans divers projets.

En 1987, elle a fondé au cœur de Gaspé le bistro-bar Le Brise Bise, un lieu fort de la vie de la ville. En 2003, elle lance les traversées de la Gaspésie hiver ski & raquettes et automne randonnée pédestre, un événement qui rayonne internationalement aujourd’hui. Elle a été présidente de la Corporation des fêtes de Gaspé 2009 qui a organisé avec succès les festivités entourant le 475e anniversaire de l’arrivée de Jacques Cartier à Gaspé.
Elle s’est occupée de plusieurs campagnes de financement, notamment celle pour la sauvegarde du site du phare de Pointe-à-la-Renommée, celle de la fondation Cornélius-Brotherton du Cégep de la Gaspésie et des Îles et celle pour la reconstruction du théâtre de la Vieille Forge à Petite-Vallée, détruit par les flammes en août 2017.

Claudine Roy a été honorée de plusieurs distinctions telles que le Prix du mérite municipal en 2005, l’Ordre national du Québec en 2010, l’Ordre du Canada en 2018 et le prix d’excellence 2018 des diplômés de l’Université du Québec à Rimouski.

Crédit photo : Julien Faugère


Administrateur

Christian Yaccarini est président et chef de la direction de la Société de développement Angus (SDA), entreprise qu’il a fondé en 1995. Au sein de la SDA, il a développé différentes expertises en requalification urbaine, développement durable et développement de projets ayant des retombées économiques sociales et culturelles probantes pour la communauté. La réalisation du Technopôle Angus, un parc d’entreprises et un milieu de vie en plein essor érigés sur une ancienne friche industrielle, reflète cette vision unique du développement.

Avec la SDA, M. Yaccarini a également piloté plusieurs projets d’édifices ou d’équipements culturels, dont le 2-22, l’Excentris, le Théâtre la Licorne, le Carré Saint-Laurent et le Théâtre le Diamant à Québec.

Son apport à la communauté a maintes fois été salué, récipiendaire du prix PDG-Vert et titulaire de la médaille de l’Assemblée Nationale depuis 2012, il est également connu pour son engagement bénévole auprès de nombreux organismes culturels et communautaires.


Direction

Christian O'Leary par Tayaout-Nicolas Directeur général

Possédant une vaste expérience en culture et en communication, de même qu’en développement de partenariat, Christian O’Leary a été, dans les quinze dernières années, directeur des communications au Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) et au Conseil des arts de Montréal.

Précédemment, après un passage au cabinet de la ministre de la Culture et des Communications Mme Louise Beaudoin, il fut adjoint à l’administration puis responsable des partenariats gouvernementaux et institutionnels du Festival international de nouvelle danse. À titre bénévole, il a été président du conseil d’administration de la CDEC Centre-Sud / Plateau Mont-Royal et administrateur de Culture Montréal et de Culture pour tous. Détenteur d’un baccalauréat ès arts en danse contemporaine de l’Université Concordia, il a aussi fait des études de maîtrise en art dramatique ainsi que des études en sociologie à l’Université du Québec à Montréal.

Crédit photo : Tayaout-Nicolas

Share